Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Le plongeon
plutôt que le
naufrage

Article paru dans le journal nº 7 Acheter ce numéro
  • Le plongeon plutôt que le naufrage

Ils sont arrivés se tenant par la main... et ils se sont suicidés dans une chambre de l'hôtel Lutetia à Paris, il y a quelques jours. La chanson de Piaf était sûrement dans la tête de Bernard et de Georgette. Allongés l'un à côté de l'autre, se tenant par la main... Une lettre posée sur le secrétaire de la chambre... Cette belle mort, digne et romantique, d'un couple inséparable aurait été parfaite si les amoureux n'avaient pas été obligés... d'enfermer leur tête dans un sac plastique pour en finir avec la vie... Quel horrible détail...

ll y avait sûrement dans cette mise en scène la volonté, pour ce couple, de manifester un mécontentement - que les époux ont d'ailleurs exprimé dans une lettre qu'ils ont laissée à destination des autorités et des médias. Mais il y avait aussi l'envie d'en finir avec la vie avant qu'elle ne s'échappe toute seule, douloureusement...

L'homme rêve d'immortalité nous dit-on. Cela a peut-être été le cas par le passé, mais aujourd'hui, plus du tout... Au contraire, nous rêvons de mourir ! Parce que ne parvenons plus à accepter le vieillissement, c'est ce que Bernard et Georgette ont écrit. Et je les comprends. La mort semble maintenant plus intéressante - plus rapide en tout cas. Et puis après... On ne sait pas trop... Mais des gens sont revenus de là bas et ils ont tous dit la même chose : cela n'a rien de désagréable. Ce n'est même pas mal du tout...

Raymond Moody, l'auteur du premier livre "scientifique" (La vie après la vie) écrit sur les expériences de mort imminente (NDE) dit qu'il a pris peur quand il a eu dans la main son premier exemplaire et qu'il l'a relu, comme un lecteur lambda. "Les gens vont se suicider après m'avoir lu !" s'est-il dit. Il avait fait trop de publicité pour la mort... Et du coup, il a réécrit immédiatement un deuxième livre pour rectifier le tir. ... Hypocrite ? Sûrement un peu... mais c'était un vrai travail scientifique et, depuis, on a relevé des centaines de témoignages un peu partout confirmant ceux qu'il avait recueillis.

En librairie, le sujet de la NDE fait un carton en ce moment car une génération entière s'interroge et beaucoup de vieilles personnes se demandent si, elles aussi, ne devraient pas passer de l'autre côté. Pour éviter les tracas du vieillissement, la maladie, la douleur, la perte de mobilité, de mémoire... Hop ! Allez, on plonge en direction de la lumière blanche intense au bout du tunnel !.. et de la révélation...
J'ai tendance à penser qu'une immense majorité d'hommes et de femmes pense comme cela chez les plus de 80 ans. Et je les comprends.

Mais dans le fond, je leur réponds : non, ne le faites pas !

Je dis non en particulier aux millions de gens qui sont désespérés à cause de leur santé ou de celle d'un proche, il y a aussi les "conjoints" des malades qui se demandent si ils parviendront à vivre après... Et je me dis que les bonnes choses n'ont peut-être pas été faites. Il y a tant de traitements alternatifs, tant de pistes passionnantes, dans tous les domaines, pour améliorer sa santé et guérir. Tant d'approches, pour nous faire comprendre une seule chose : nos maladies nous appartiennent. Elles sont à nous, notre propriété... Et personne mieux que nous n'est capable de les connaître ou de les traiter.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique Coups de gueule alternatif bien-être
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous