Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Témoignage : cancer colorectal et choc émotionnel

Article paru dans le journal nº 46 Acheter ce numéro

Suite à la lecture de votre dossier sur le cancer du côlon (AS no 42, janvier 2017), je crois qu’il y a un facteur que vous avez oublié : le choc émotionnel majeur « non digéré » (la loi de Hamer). Entre 1996 et 2003, j’ai vécu un conflit familial et professionnel majeur. En 2004 (à l’âge de 53 ans), on me détecte un cancer colorectal stade 3, de la taille d’un pamplemousse. Après l’ablation de la tumeur, je n’ai fait ni la chimio ni les rayons prescrits. J’ai eu la chance de rencontrer le Dr Moulinier, oncologue à Bordeaux, qui m’a conseillé les solutés de Vernes, ainsi que le cabinet EMDR-Renaissance à Limoges où j’ai été totalement soulagé de mes douleurs émotionnelles. J’ai pu reprendre mon travail sans séquelles. À ce jour, je suis en excellente forme et santé.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique Ryke Geerd Hamer cancer colorectal

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous