Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Maladie de Moyamoya

Article paru dans le journal nº 45 Acheter ce numéro
AVC

Âgée de 61 ans, ma cousine atteinte de la maladie de Moyamoya a été victime de trois AVC hémorragiques, (un en 2012 et deux cette année). Elle est actuellement en rééducation (subsiste une défaillance visuelle). Elle est traitée préventivement avec un anti-épileptique (Keppra) et temporairement avec un médicament pour réguler la tension. Quels seraient vos conseils précieux ?

Je vous conseille de prévenir un nouvel accident vasculaire cérébral grâce au protocole suivant en gemmothérapie : aulne glutineux (Alnus glutinosa), 15 gouttes le matin (améliore la circulation cérébrale) ; olivier (Olea europaea), 15 gouttes le midi (bourgeon de l’artériosclérose) ; airelle (Vaccinium vitis-idaea), 15 gouttes le soir (bourgeon de la sénescence féminine).

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique AVC

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous