Méthodes vidéos

Pas de vaccins, pas d'avion ?

la rédaction

Prendre un avion sera-t-il comme pouvoir avoir accès à l’école ? Si, à l’époque d’avant Emmanuel Macron – où seul le vaccin DTP (dipthérie, tétanos, poliomyélite) était obligatoire –, les enfants ne pouvaient être scolarisés que s’ils avaient été vaccinés, voilà que des compagnies aériennes prévoient d’autoriser leurs vols uniquement aux clients vaccinés. C’est le cas de Quantas, compagnie australienne. Son PDG (pardon, son CEO), Alan Joyce, a été très clair : dès que le vaccin sera disponible, les voyageurs internationaux devront prouver qu’ils ont été vaccinés pour pouvoir monter à bord, propos rapportés sur la chaîne australienne Channel Nine. Il prend d’autant plus les devants avec cette injonction qu’il est convaincu que toutes les autres compagnies la suivront. Peut-être bien. Reste à savoir si une telle obligation est légale. Là, le bât blesse, car le maître-mot des différents gouvernements – pour l’heure – reste : « recommandé, mais pas obligatoire ».

Les Échos, éd. du 24 novembre, www.lesechos.fr

En savoir plus