Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Vingt ans déjà... Vingt ans encore...

Article paru dans le journal nº 44 Acheter ce numéro
  • Notre anniversaire de vingt ansNotre anniversaire de vingt ans

Lorsque je relis la collection des articles que nous avons publiés depuis 20 ans (eh oui vingt ans…), je note avec fierté la quantité infinie de sujets sur lesquels nous vous avons alertés depuis toutes ces années. Tout à l’heure, je suis tombé sur un article dans lequel nous interrogions le professeur Romain Gherardi. A l’époque, il dénonçait déjà la nocivité de l’aluminium dans les vaccins. C’était il y a treize ans…

Je ne vais pas lister ici toutes les mises en garde que nous avons lancées en vingt ans : le gluten, le lait, les additifs, les vaccins, le sucre, les pesticides… La liste est trop longue et surtout, nous n’avons pas fait que cela. Nous pouvons aussi être fiers d’avoir aussi participé à l’émergence de tout un tas de nouvelles thérapies, de nouvelles approches de la santé et de tout un tas de thérapeutes. Quant aux remèdes que nous avons contribué à faire découvrir, beaucoup sont devenus des « must » : l’extrait de pépin de pamplemousse, les oméga 3, le silicium organique…

Vingt ans après, on ne peut donc pas dire que les choses n’aient pas avancé, mais, en relisant d’anciens articles, je vois aussi que tout cela avance à pas de fourmi. Combien de problèmes de santé soulevés par nos journalistes ont finalement été pris en compte par les autorités ? Très peu. Combien de scandales, dénoncés dans nos colonnes, ont été portés à la connaissance du public ? Une poignée. Combien de thérapies ou de méthodes alternatives ont-elles franchi l’enceinte du consensus médical : Deux… trois… Combien de remèdes naturels ont-ils été admis dans les protocoles de soin officiels ? Aucun.

Voilà pourquoi ces vingt ans d’expérience des médecines alternatives ne sont rien au regard de ce qui reste encore à faire. Il y a très longtemps, Alternative Santé s'appelait l'Impatient, ce nom n'était finalement pas approprié. Il faut au contraire beaucoup de patience et d’opiniâtreté avant d'obtenir un résultat. Pour cela, d’autres devront nécessairement prendre le relais, car les sujets d’inquiétude d’aujourd’hui seront sans doute encore d’actualité dans vingt ans. Et d’autres, entretemps, apparaîtront sans doute. Mais j’ai confiance car, autour de moi, je vois une nouvelle génération d’hommes et de femmes qui ont déjà rejoint notre groupe et marchent maintenant en tête. J'en suis presque à leur dire "Hé, les gars, marchez moins vite !". Mais je me tais.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous