Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

La Suède, c’est aussi un élixir

la rédaction  rédigé le 25 novembre 2016 à 11h04
  • Avatar de Angélique Chapuis Mme Angélique C. Référent thématique

Connectez-vous pour devenir référent « Santé »

Répondez aux membres du site

  • Élixir du suédoisÉlixir du suédois
Article pARU dans le journal nº 41 Acheter ce numéro
Créez une alerte sur le thème « Santé »




5
aucun avis
Icône d'impression

L’élixir du Suédois, c’est une histoire longue et rocambolesque. Au Moyen Âge, on l’appelait aussi « Élixir de longue vie ». C’est au XVIIIe siècle qu’un médecin suédois, le Dr Samst, retrouva dans son grenier la formule de l’élixir.

Elle se serait transmise de génération en génération, validant moins ladite formule que le pedigree de la famille Samst. Le docteur la coucha sur papier.

Jusqu’à ce qu’une herboriste autrichienne, Maria Treben, mette par hasard la main dessus, et la remette au goût du jour. Pour son plus grand bonheur, puisque l’élixir du Suédois connut un succès colossal. Néanmoins, la mixture reconstituée par Madame Treben n’était pas l’authentique recette du Dr Samst.

Il faudra attendre les travaux ethnobotaniques et linguistiques de l’herboriste suisse Alain Bourgeais pour retrouver la formule originale, déjouant les pièges des noms de plantes qui, au XVIIIe siècle, ne désignaient pas les mêmes végétaux. Toute l’efficacité thérapeutique de cet élixir tient à la thériaque vénitienne. Vénitienne pour l’origine, thériaque pour thériakos, « relatif aux bêtes sauvages » en grec, désignant une composition utilisée comme antidote aux poisons et autres morsures de serpents.

Contenant plus d'une dizaine de plantes, l’élixir du Suédois est réputé pour ses qualités digestives (notamment après un bon repas), pour sa capacité à atténuer les signes de fatigue ou de stress, pour son aide dans l’assimilation des oligoéléments et des vitamines, et son soutien aux défenses immunitaires.

En friction, il réchauffe les membres et les articulations. En cure, il est conseillé d’en prendre trois fois par jour avant ou après les repas, en le diluant pour atténuer son arôme plutôt puissant, et en évitant d’absorber en même temps des laitages. Disponible en magasin spécialisé.

Attention : Les conseils prodigués dans cet article ne vous dispensent pas de consulter un praticien des médecines alternatives. Vous pourrez en trouver un près de chez vous et prendre rendez-vous sur annuaire-therapeutes.com

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Publicité pour Annuaire Thérapeutes