Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Chlorhexidine, le désinfectant qui facilite l’opportunisme

la rédaction  rédigé le 25 novembre 2016 à 11h04
  • Avatar de Angélique Chapuis Mme Angélique C. Référent thématique

Connectez-vous pour devenir référent « Santé »

Répondez aux membres du site

Article pARU dans le journal nº 41 Acheter ce numéro
Créez une alerte sur le thème « Santé »




5
aucun avis
Icône d'impression

Klebsiella 21 pneumoniae est une bactérie opportuniste, capable d’infecter l’être humain uniquement quand les défenses immunitaires sont fortement affaiblies. Déjà sensible à peu d’antibiotiques, ce micro-organisme est devenu plus résistant à la colistine. En cause, son exposition fréquente à la chlorhexidine, un antiseptique couramment utilisé : la souche a ainsi développé des mutations qui la protègent maintenant de l’antibiotique ! Quelques spécialités contenant de la chlorhexidine : Biogarsept, Biseptine, Dermobacter, Diaseptil, Dosiseptine, Drill, Eludril, Septéal, Septivon…

M. E. Wand, L. J. Bock, et coll.  dans Antimicrobiological Agents and Chemotherapy, octobre 2016.

Attention : Les conseils prodigués dans cet article ne vous dispensent pas de consulter un praticien des médecines alternatives. Vous pourrez en trouver un près de chez vous et prendre rendez-vous sur annuaire-therapeutes.com

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Publicité pour Annuaire Thérapeutes