Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

La maladie de Parkinson et les déficits en dopamine

Dr Thierry Schmitz  rédigé le 25 novembre 2016 à 11h04
  • Avatar de Marie-angele Leprovost Mme Marie-angele L. Référent thématique
  • Avatar de Marguerite KEHYRIAN Mme Marguerite K. Référent thématique
  • Avatar de Joelle LOUVET Mme Joelle L. Référent thématique
  • Avatar de Annick Mouzay Mme Annick M. Référent thématique
  • Avatar de Pierre MARCORELLES M. Pierre M. Référent thématique
  • Avatar de Jean-claude LAVILLONNIERE M. Jean-claude L. Référent thématique
  • Avatar de Claire Garnier Mme Claire G. Référent thématique
  • Avatar de Brigitte GRODENT Mme Brigitte G. Référent thématique
  • Avatar de Marie Christine Meunier Mlle Marie Christine M. Référent thématique
  • Avatar de Helene Le Louet Mme Helene L. Référent thématique
  • Avatar de JEANNE GALLAIS Mme JEANNE G. Référent thématique
  • Avatar de Noelle WENGER Mme Noelle W. Référent thématique
  • Avatar de Mjose Clerc Mme Mjose C. Référent thématique
  • Avatar de Claude Mader M. Claude M. Référent thématique
  • Avatar de Philippe Hiriart M. Philippe H. Référent thématique
  • Avatar de Alain Bouvret M. Alain B. Référent thématique
  • Avatar de Sarah REAULT Mme Sarah R. Référent thématique
  • Avatar de Arlette MAUNIER Mme Arlette M. Référent thématique

Connectez-vous pour devenir référent « Parkinson »

Répondez aux membres du site

  • La maladie de Parkinson et les déficits en dopamineLa maladie de Parkinson et les déficits en dopamine
Article pARU dans le journal nº 41 Acheter ce numéro
Créez une alerte sur le thème « Parkinson »




5
aucun avis
Icône d'impression

La maladie de Parkinson est la plus connue des pathologies liées à un manque de dopamine. Nous y consacrons la majeure partie de ce dossier, car un nouveau traitement naturel élaboré à partir d’une plante potagère, la fève des marais, se révèle nettement plus efficace que les médicaments conventionnels.

En 1817, un célèbre médecin et pharmacien anglais, James Parkinson, publia un essai décrivant les caractéristiques et les symptômes d’une maladie qu’il avait étudiée pendant de longues années auprès de ses patients. Il la nomma « paralysis agitans ». Le neurologue Martin Charcot employa l’expression de « maladie de Parkinson » pour la première fois vers 1884 ; depuis, la pathologie porte ce nom. Les recherches n’ont cessé d’évoluer au fil du temps et divers médecins se sont intéressés à cette maladie dégénérative.

Une évolution invisible

Après la maladie d’Alzheimer, c’est la deuxième maladie neurodégénérative la plus fréquente. Elle touche près de 0,2 % de la population mondiale. Cette maladie chronique et progressive est caractérisée par une dégénérescence du système nerveux central, et plus particulièrement par la destruction des neurones qui produisent la dopamine, un neurotransmetteur présent dans la substance noire du cerveau. Cette lésion dopaminergique s’accompagne d’une série de réactions qui modifient l’activité cérébrale, principalement dans la partie antérieure du cerveau.

Les études démontrent que ces neurones producteurs de dopamine commencent à se détériorer et à se détruire dès l’entrée dans l’âge adulte. Notre corps étant une machine bien organisée et structurée, le cerveau essaie alors de rétablir l’équilibre et de compenser les pertes. Toutefois, la conséquence de cette évolution invisible est sans appel : les premiers signes cliniques de ...

Image description

Article paru dans le numéro 41, pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Je suis abonné, je me connecte


Mot de passe oublié ?
Alternative Sante : l'expérience de la médecine naturelle

Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien !
Cliquez ici pour voir nos offres

2€ / Mois
Attention : Les conseils prodigués dans cet article ne vous dispensent pas de consulter un praticien des médecines alternatives. Vous pourrez en trouver un près de chez vous et prendre rendez-vous sur annuaire-therapeutes.com

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Publicité pour Annuaire Thérapeutes