Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Mon enfant est-il hyperactif,
ou est-ce un génie ?

Alexandre Imbert  rédigé le 19 mars 2014 à 19h50
  • Avatar de Delphine Vandendriessche Mme Delphine V. Référent thématique
  • Avatar de Bernard Brico M. Bernard B. Référent thématique

Connectez-vous pour devenir référent « Hyperactivité »

Répondez aux membres du site

  • Mon enfant est-il hyperactif, ou est-ce un génie ?
Article pARU dans le journal nº 2 Acheter ce numéro
Créez une alerte sur le thème « Hyperactivité »




55
1 avis
Icône d'impression

Autrefois, c'était des enfants agités, des garnements qui faisaient l'école buissonnière et qui étaient vite exclus du système éducatif, orientés vers des filières agricoles ou techniques. Maintenant ils sont dans de nombreuses familles et dans toutes les écoles, on les appelle "enfants hyperactifs".

Environ 5% des écoliers français seraient aujourd'hui atteints du trouble de déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDA/H). Les psychologues interviennent, les médecins aussi bien entendu, mais le phénomène se développe sans que nous soyons capables de l'enrayer.

En 25 ans, on en a découvert 16 millions !

Cette maladie a été officialisée il y a 25 ans, pendant le congrès de l’APA (Association Psychiatrique Américaine) en 1987. Très vite on a trouvé un remède, la Ritaline (ou Rilatine) et c’est ainsi que, depuis 1987, plus de 16 millions d’enfants dans le monde ont été diagnostiqués comme atteints du syndrome TDAH.

Nos enfants sont-ils des malades mentaux ?

A-t-on le droit d’enfermer les enfants dans une camisole chimique sous prétexte qu’ils manifestent des comportements qui ne nuisent en rien à la société, à l’école, à leur famille ni à eux-mêmes ?

Je vous laisse juge :

Voici un ensemble de symptômes qui orienteront votre réflexion... Posez-vous la question : en quoi nuisent-ils à la société ?

Le Trouble Déficit de l’Attention / Hyperactivité est défini comme un ensemble de symptômes qui peuvent se classer selon trois axes principaux que sont l’inattention, l’hyperactivité et l’impulsivité.

1. L’inattention : l’enfant présente de gros problèmes de concentration et se laisse distraire très facilement d’autant plus que la tâche proposée lui semble fastidieuse. On pense donc en premier lieu à toutes les obligations scolaires.
 ...

Image description

POUR lire L'intégralité du contenu de cet article, achetez ce numéro à l'unité


Je suis abonné, je me connecte


Mot de passe oublié ?
Alternative Sante : l'expérience de la médecine naturelle

Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien !
Cliquez ici pour voir nos offres

2€ / Mois
Attention : Les conseils prodigués dans cet article ne vous dispensent pas de consulter un praticien des médecines alternatives. Vous pourrez en trouver un près de chez vous et prendre rendez-vous sur annuaire-therapeutes.com
Sur le même sujet
tags sur la thématique : Hyperactivité hyperactivité TDAH

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Publicité pour Annuaire Thérapeutes

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

;