Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Implants en zircone : l'avis du chirurgien-dentiste Ted Levi

Dr Ted Levi  rédigé le 25 novembre 2016 à 11h04
  • Avatar de Marc Sitbon M. Marc S. Référent thématique
  • Avatar de Catherine Rossi Mme Catherine R. Référent thématique
  • Avatar de Cathy BELSOUT Mme Cathy B. Référent thématique
  • Avatar de Paul KERN M. Paul K. Référent thématique

Connectez-vous pour devenir référent « Dents »

Répondez aux membres du site

  • Implants dentaires en zirconeImplants dentaires en zircone
Article pARU dans le journal nº 41 Acheter ce numéro
Créez une alerte sur le thème « Dents »




5
aucun avis
Icône d'impression

Alternative aux implants métalliques, dont on connaît les risques sanitaires, les implants en zircone présentent bien des avantages. Les produits de troisième génération aujourd’hui disponibles sont beaucoup plus résistants que les prototypes proposés dans les années 1960. Nous avons demandé au chirurgien-dentiste Ted Levi de faire le point pour nous sur ces prothèses dentaires.

L’histoire des implants dentaires en zircone est longue et mouvementée. Dans les années 1960, le professeur Sandhaus met au point une prothèse composée de cette céramique très résistante. L’innovation suscite un immense espoir dans la profession : on pouvait enfin remiser au placard les dentiers de nos grand-mères ! Plus besoin, non plus, d’endommager des dents saines pour réaliser des bridges.

Le râtelier se fissure

Rapidement, hélas, ces espoirs s’effondrent : les implants en zircone cassent, se révélant incapables de résister aux contraintes exercées sur les dents durant la mastication. La confiance dans ces fameux implants s’envole. Il faut attendre vingt ans pour voir apparaître les implants du professeur Branemark. Cet éminent savant suédois met au point des implants en titane dont la résistance physique ne pose aucun problème. L’ensemble des études scientifiques réalisées valident ce processus, et un énorme marché s’ouvre aux industriels du monde dentaire ainsi qu’à tous les dentistes.

Encore vingt ans plus tard, les premiers soucis liés aux implants en titane apparaissent. La profession s’est déjà engouffrée dans ce marché sans percevoir les éventuels problèmes liés à l’utilisation de métal en bouche : allergie, intolérance, bimétallisme… Des implants en titane low cost ont aussi fait leur apparition, ajoutant une fabrication sans traçabilité aux problèmes déjà existants.

À la même période, des sociétés suisses cherchant une alternative aux implants en ...

Image description

Article paru dans le numéro 41, pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Je suis abonné, je me connecte


Mot de passe oublié ?
Alternative Sante : l'expérience de la médecine naturelle

Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien !
Cliquez ici pour voir nos offres

2€ / Mois
Attention : Les conseils prodigués dans cet article ne vous dispensent pas de consulter un praticien des médecines alternatives. Vous pourrez en trouver un près de chez vous et prendre rendez-vous sur annuaire-therapeutes.com

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Publicité pour Annuaire Thérapeutes