Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Facilitez naturellement le transit

Dr Thierry Schmitz  rédigé le 02 juin 2015 à 18h07
  • Avatar de Hafida MAAROUK Mme Hafida M. Référent thématique

Connectez-vous pour devenir référent « Constipation »

Répondez aux membres du site

  • transit-alternativesante.frtransit-alternativesante.fr
Article pARU dans le journal nº 25 Acheter ce numéro
Créez une alerte sur le thème « Constipation »




4.6363636363636375
22 avis
Icône d'impression

En France, une femme sur deux souffre de constipation, et 50 millions de boîtes de laxatifs sont vendues officiellement chaque année ! Ces chiffres méritent qu’on s’intéresse de plus près aux mécanismes à l’oeuvre dans notre côlon, d’autant plus que des solutions naturelles existent.

La fonction principale du côlon est de terminer le processus de digestion en élaborant les matières fécales. Le côlon contient une grande colonie de bactéries dont le rôle est de continuer à dégrader tous les résidus alimentaires qui ne sont pas digérables.

Les mécanismes mis en oeuvre à ce niveau sont la putréfaction et la fermentation, et le fruit de ce travail est l’obtention de selles et de gaz qui sont transportés jusqu’à l’anus pour y être éliminés. La constipation peut se définir comme un ralentissement du transit intestinal aboutissant à l’évacuation retardée, irrégulière et difficile de selles en quantité insuffisante.

La fréquence normale pour aller à la selle varie d’une personne à l’autre, entre trois fois par jour à trois fois par semaine. Médicalement, on parle de constipation lorsqu’on va à la selle moins de trois fois par semaine, sur une durée de plusieurs semaines, voire plusieurs mois.

Maladie de civilisation

Cette pathologie est étroitement liée à notre mode de vie trop sédentaire et à deux grosses erreurs alimentaires : une trop faible consommation de fibres et une hydratation insuffisante.

Comme des éponges, les fibres alimentaires se gorgent d’eau et favorisent ainsi le transit intestinal en augmentant le poids et le volume des selles. Ces fibres se retrouvent principalement dans les céréales complètes ainsi que dans les fruits et les légumes. Mais attention !

En manger en quantité ne sert strictement à rien si l’on ne boit pas ...

Image description

Article paru dans le numéro 25, pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Je suis abonné, je me connecte


Mot de passe oublié ?
Alternative Sante : l'expérience de la médecine naturelle

Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien !
Cliquez ici pour voir nos offres

2€ / Mois
Pour accéder directement à une sélection de thérapeutes dans les plus grandes villes, cliquez sur les liens ci-dessous :

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Publicité pour Annuaire Thérapeutes