Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Nathalie Lefèvre a testé la chiropraxie

Nathalie Lefèvre  rédigé le 06 janvier 2016 à 15h01
Connectez-vous pour devenir référent « chiropraxie »

Répondez aux membres du site

Nathalie Lefèvre a testé la chiropraxie
Article pARU dans le journal nº 31 Acheter ce numéro
Créez une alerte sur le thème « chiropraxie »




3.66666666666666655
6 avis
Icône d'impression

Afin de démarrer l’année en beauté, je vous propose la découverte d’une technique de plus en plus connue à travers le monde : la chiropraxie. Le mois de janvier est la période la plus propice pour faire un bilan sur les problématiques de santé de l’an passé et prendre de bonnes résolutions pour l’année à venir. J’ai donc décidé d’effectuer un neuro-musculo-squelettique en compagnie d’une jeune chiropraticienne, Marine Tanqueray. Ayant grandi avec un père également chiropracteur, ce métier a toujours été une évidence pour elle. Ils partagent aujourd’hui un cabinet dans les beaux quartiers parisiens, et proposent d’y recevoir une clientèle très hétéroclite. En effet, cette discipline s’adresse à tout le monde, du nouveau né à la personne âgée. À partir du moment où l’on rencontre un dysfonctionnement osseux, postural ou encore physiologique, l’aide d’un chiropracteur peut apporter un grand soulagement. Comme tous les thérapeutes manuels, ils ne sont là que pour donner l’impulsion d’auto-guérison au corps et rétablir notre équilibre de base.

Durant cette séance, j’ai réalisé que la cheville que je m’étais tordue il y a quelques mois en courant en chaussures à talon pour rattraper mon bus, avait laissé quelques séquelles. Ma hanche, par compensation, était un peu déplacée. Il a suffit d’un petit craquement osseux pour remettre en place la cheville dans son axe ainsi que la hanche associée. D’où l’importance de se rendre régulièrement chez son praticien pour effectuer un petit contrôle, au lieu de laisser le corps compenser jusqu’à l’installation d’une réelle problématique douloureuse.

Beaucoup de personnes craignent les craquements durant une séance de chiropraxie. Comme l’explique notre thérapeute du jour, ce ne sont pas les os qui craquent mais plutôt des bulles d’airs qui s’échappent. Il faut simplement lâcher prise et faire confiance en l’expertise de son praticien. Face à l’immense fléau que représente le stress, il est important de laisser le corps se délester des tensions du quotidien. Cela commence par une meilleure hygiène de vie, plus de conscience de soi, mais également par des visites ponctuelles chez certains thérapeutes afin de remettre en place les déséquilibres.

 

Pour plus d’informations sur Marine Tanqueray, rendez-vous sur http://www.marinetanqueray-chiro.com/

 

Pour accéder directement à une sélection de thérapeutes dans les plus grandes villes,  cliquez sur les liens ci-dessous.
Chiropracteur Paris ; Chiropracteur Marseille ; Chiropracteur Lyon ; Chiropracteur Toulouse ;

Image description

Article paru dans le numéro 31, pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Je suis abonné, je me connecte
Alternative Sante : l'expérience de la médecine naturelle

Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien !
Cliquez ici pour voir nos offres

2€ / Mois
Pour accéder directement à une sélection de thérapeutes dans les plus grandes villes, cliquez sur les liens ci-dessous :
tags sur la thématique : chiropraxie chiropraxie chiropratique chiropraticien chiropracteur

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Publicité pour Annuaire Thérapeutes